Akita Inu


L' akita est le chien national du Japon

 

Fortement imprégné par son pays d’origine, le Japon, l’AKITA-INU est fait de contraste, de subtilité, d’harmonie et de mystère. Que ce soit par son apparence physique ou par son mental, l’Akita est un habile mélange d’équilibre, de simplicité, de force, de noblesse et de dignité. (Inu ou Ken signifiant „chien").

 

 

 

L'AKITA-INU doit son nom à la région d'Akita dont il est originaire, une province du nord sur l'île Honshu, principale île de l'archipel japonais.

Hachiko, un Akita appartenant au professeur Ueno accompagnait son maître chaque matin à la gare de Shibuya à Tokyo. Le professeur prenait son train tandis que l'Akita rentrait à la maison et, le soir venu, revenait à la même gare rechercher son maître. Un jour, en 1925, le professeur ne rentra pas. Il mourût dans la journée. Le chien continua pendant neuf ans à venir à la gare pour guetter l’arrivée du train. Ne voyant pas son maître, il repartait, seul et triste, et revenait le lendemain. Les employés de gare, émus par tant d'acharnement et de fidélité, lui construirent un abri et le nourrirent. Lorsque le chien mourût à son tour en 1934, une statue en bronze fut érigée à sa mémoire et la peau du chien fut conservée au musée consacré au professeur Ueno.

Hachiko

Hachiko 1932

Hachiko Statue
Shibuya Station, Tokyo

Hachiko Statue at Shibuya Station, Tokyo

 

Au quotidien, l’Akita s’adapte au mode de vie de son maître. Chien des villes ou chien des champs, il trouvera sa place comme chien de famille. L’Akita est un compagnon affectueux avec ses proches, discret, calme et peu aboyeur. Il aime vivre auprès de son maître sans pour autant devenir « collant ». Il peut néanmoins rester seul quelques heures et attendre sereinement son retour. Son caractère est posé et réfléchi. Sous son faux air naïf, l’Akita sait prendre des initiatives. D’une fidélité légendaire, les Japonais disent de lui : l’Akita a un seul maître et n’écoute que ce dernier.

Si son apparence le rapproche des Nordiques, il n’est pas un chien de travail. Sa vocation est la compagnie. Il a un besoin modéré d’exercice. Certains le dise même un peu paresseux! Un petit jardin ou la vie en appartement peut lui convenir sous condition toutefois de lui offrir de grandes promenades. Lors de ses sorties à la campagne, son instinct ancestral de chasseur réapparaît. Il bondit alors sur un mulot ou piste les odeurs laissées par un lièvre.

De part son gabarit et son assurance, l’Akita est un excellent protecteur pour sa famille et son territoire. Avec les enfants de la maison, il est un remarquable compagnon et un confident de tous les instants, à condition qu’il ne soit pas tyrannisé et que l’on respecte son besoin de tranquillité. Les femelles, plus douces et patientes, sont généralement recommandées avec les plus jeunes. Par contre méfiance avec les petits copains en visite à la maison, l’Akita qui a un fort instinct de protection, risque de s’interposer en cas de bousculades. Malgré son volume, il peut suivre son maître au cours de ses déplacements. Il pourra se faire oublier dans la salle d’un restaurant ou dans une chambre d’hôtel.

Même si ses attitudes sont pondérées cela ne doit toutefois pas faire oublier que l’Akita est un dominant. Pour cette raison, il ne sera pas le chien de tout le monde. Avant de le choisir comme compagnon, il faut être conscient que l’Akita est un chien qui demande une éducation précoce. Dés les premiers jours, il faut établir les limites à ne pas franchir et les règles à respecter.

Il faut aussi préciser que l’Akita est très dominant avec les autres chiens. Passé la puberté, il supporte généralement mal la présence d’un congénère de même sexe que lui. Cette caractéristique est plus marquée chez les mâles.

 

Les chiots à 3 semaines   Les chiots à 3 semaines
     

Les chiots à 6 semaines

  Les chiots à 6 semaines
     
Le chiot à 10 semaines   Le chiot à 10 semaines
     
     
     
Les chiots à 3 mois Les chiots à 3 mois Les chiots à 3 mois
 

Les chiots à 3 mois

 
     
     
Akita, blanc Akita, rouge Akita, bringé

blanc

rouge

bringé

     
     

Les yeux angulaires sont considérés au Japon comme
les miroirs du coeur

La forme et la position
des oreilles sont très importantes lors du
jugement - au Japon
les oreilles sont considérées comme
les fenêtres du coeur

     

 

 

 

 


Page de garde


Akita | Standard | Race |Akita-Liens

Mise à jour: 17.06.2012